Valeurs

L’article 3 de la loi du 31 décembre 1971, modifié par la loi du 15 juin 1982, prévoit que les avocats prêtent serment en ces termes :

« Je jure, comme avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité. »

L’article 3 du décret du 12 juillet 2005, relatif aux règles de déontologie des avocats ajoute :

« L’avocat exerce ses fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité, dans le respect des termes de son serment. Il respecte en outre, dans cet exercice, les principes d’honneur, de loyauté, de désintéressement, de confraternité, de délicatesse, de modération et de courtoisie. Il fait preuve, à l’égard de ses clients, de compétence, de dévouement, de diligence et de prudence. »

Outre les principes essentiels de la profession d’avocat qui sont autant de vertus qui guident le Cabinet, Mathilde Guéry et Caroline Vouzellaud ont développé une éthique qui peut être ainsi résumée.

Équipe

Les associées fondatrices du Cabinet Guéry et Vouzellaud se sont rencontrées sur les bancs de l’université. Animées d’une passion commune pour le droit, elles ont ensemble cultivé leur goût pour la recherche et le raisonnement juridique. Habituées à travailler de concert et empreintes des mêmes valeurs, la décision de s’associer s’est imposée à elles comme une évidence. En 2018, désireuses de maintenir la qualité de leur intervention, elles ont embauché une collaboratrice.  C’est dans ce même esprit qu’elles ont proposé à Bénédicte Grandin avec laquelle elles avaient déjà travaillé, de les rejoindre en qualité d’associée en 2020. Les échanges suscités par ce travail en équipe apportent une réflexion plus large sur les différentes problématiques engendrées par chaque situation particulière et offrent aux clients une grande disponibilité ainsi qu’un panel de compétences plus varié.

Mathilde
Guéry

Avocate au Barreau de Paris depuis 2007, Mathilde Guéry dispose d’un DEUG de philosophie, d’une Maîtrise de droit privé et d’un DEA de droit du procès (Université Paris II Panthéon-Assas).

Elle a enseigné le droit de la famille, le droit pénal et la procédure pénale à l’Université Paris XII.

Après avoir travaillé au sein du cabinet Paul Lombard, connu pour son expertise en droit pénal des affaires, elle a décidé de monter sa propre structure puis, de s’associer en 2013 avec Caroline Vouzellaud. Elle se consacre ainsi depuis une dizaine d’années au droit de la famille et au droit pénal. Formée au processus collaboratif, elle est membre de l’association française des praticiens du droit collaboratif (www.droit-collaboratif.org) et de l’association nationale des avocats de la famille et du patrimoine (www.avocatsdelafamille.org).

Caroline
VouzellauD

Avocate au Barreau de Paris depuis 2007, Caroline Vouzellaud dispose d’une Maîtrise de droit privé et d’un Master II de droit processuel (Université Paris XII).

Elle a enseigné le droit de la famille et continue à enseigner le droit pénal et la procédure pénale aux étudiants de Master II de droit pénal des affaires à l’Université Paris-Est-Créteil.

Après avoir acquis une solide expérience dans un cabinet généraliste à dominante pénale, elle s’est associée en 2013 à Mathilde Guéry.

Depuis une dizaine d’années, son activité est tournée vers le droit de la famille, le droit pénal, le droit de la construction et de la copropriété.

Benedicte
grandin

Avocate au Barreau de Paris depuis 2007, Bénédicte Grandin est titulaire d’un Magistère International d’Études Juridiques Appliquées (MIEJA Droit Français et Anglo-Saxon – Paris X NANTERRE) et d’un LLM en Droit International (Université d’ESSEX – Royaume-Uni).

Elle a commencé sa carrière au sein du cabinet Paul LOMBARD, réputé en droit pénal, puis est devenue associée du cabinet OLIVIÉ & GRANDIN, généraliste à dominante commerciale.

En 2020, elle s’est associée à ses consœurs Mathilde Guéry et Caroline Vouzellaud, associées fondatrices du cabinet GUÉRY & VOUZELLAUD, afin de créer une synergie dans l’intérêt de leurs clients autour de valeurs communes et de compétences complémentaires.

Elle dispose d’une solide expérience notamment en droit de la famille, en droit pénal et en droit commercial. Elle exerce également en droit du travail et parle couramment l’anglais.

Anne
HERBRETEAU

Avocate au Barreau de Paris, Anne Herbreteau a rejoint le cabinet en qualité de collaboratrice en 2020.

Titulaire d’un Master II en droit pénal et pratique du droit pénal. Elle a travaillé en qualité de collaboratrice dans de grands cabinets connus pour leur expertise en droit pénal des affaires.

Expertises

Droit de la famille

Divorce et autres séparations, garde d’enfants, pensions alimentaires, successions, indivisions, PACS, contestations ou établissements de filiation, etc.

Au cœur de la vie des personnes, le droit de la famille est une matière spécifique qui nécessite des connaissances juridiques pointues, mais aussi une habileté stratégique, ainsi qu’une véritable capacité d’empathie et un sens affiné de la psychologie humaine.
Le Cabinet dispose d’une solide expérience en droit de la famille, matière que Mathilde Guéry et Caroline Vouzellaud ont, en outre, enseignée à l’Université Paris XII.
Humaines et intuitives, Mathilde Guéry, Caroline Vouzellaud et Bénédicte Grandin   ont développé une défense fondée sur la qualité, aussi bien dans le domaine juridique, que dans le soutien, la réactivité et l’accompagnement.
Profondément convaincues de la nécessité de pacifier les relations, elles favorisent, chaque fois que cela est possible, la recherche d’un accord conforme à l’intérêt de leurs clients.
Très intéressée par les modes amiables de règlement des conflits, Mathilde Guéry est formée au processus collaboratif et à l’accompagnement à la médiation.
Également habituées à gérer des relations extrêmement conflictuelles, les avocates du Cabinet sont capables, lorsque cela est nécessaire, d’adopter une défense intraitable et adaptée à des comportements pathologiques. Formées aux problématiques d’emprise, d’aliénations parentales, de manipulations affectives et de violences conjugales, elles sont réactives et en mesure d’utiliser tous les outils juridiques disponibles. Dans le contentieux particulier de la séparation, elles conservent comme objectif prioritaire la recherche d’une décision conforme à l’intérêt de l’enfant.
Enfin, le Cabinet maîtrise parfaitement les techniques liquidatives des régimes matrimoniaux, des successions et des indivisions.

Droit pénal

Droit pénal général, droit pénal des affaires, droit pénal du travail.

La pratique du droit pénal a toujours été une évidence pour le Cabinet Guéry & Vouzellaud.
Mathilde Guéry, Caroline Vouzellaud et Bénédicte Grandin ont toutes trois commencé leur carrière dans des cabinets essentiellement pénalistes. Les associées fondatrices ont en outre enseigné le droit pénal général et la procédure pénale à l’université Paris XII.
Fortes de leur pratique de la matière pénale, les trois associées traitent des dossiers relatifs aussi bien au contentieux général du droit pénal qu’au droit pénal des affaires, au droit pénal du travail et au droit pénal douanier.
Leurs solides connaissances en droit des sociétés et en droit du travail leur permettent d’appréhender les spécificités liées à la vie des affaires et aux relations commerciales afin de prévenir le risque pénal en entreprise et, le cas échéant, d’élaborer une stratégie de défense adaptée.
Elles défendent avec la même implication les personnes mises en cause et celles qui, victimes d’une ou plusieurs infractions, souhaitent se constituer partie civile ; c’est ainsi que grâce à leur expérience du terrain, elles savent se montrer actives à toutes les étapes de la procédure.
Le Cabinet assiste ses clients au stade de l’enquête (garde à vue, audition de victime, confrontation, assistance au dépôt de plainte) ainsi qu’à celui de l’instruction (interrogatoires, demandes d’actes, contentieux liés à la détention provisoire, etc.) et bien sûr du procès (tribunal correctionnel, cour d’assises, tribunal de police).

Droit immobilier

Droit de la construction, droit de la copropriété, etc…

Caroline Vouzellaud a également développé une activité en droit de la construction ; contentieux particulièrement technique qui ne cesse de se développer. Convaincue que l’expertise en matière immobilière est une phase essentielle de la procédure, elle assiste ses clients lors des réunions d’expertise (assurances ou judiciaires) tant en demande qu’en défense afin de s’assurer de la prise en compte de leurs intérêts par l’expert mandaté. En effet, le sort d’un dossier dépend très largement des conclusions que l’expert retiendra dans son rapport. Il est donc impératif d’être actif à l’occasion de chacune des réunions afin de s’assurer que le moment venu le juge qui sera amené à trancher le litige dispose de toutes les informations nécessaires pour faire droit aux prétentions du client. Caroline Vouzellaud intervient également en droit de la copropriété soit pour assister des syndicats des copropriétaires à l’occasion des contentieux qui les opposent à des copropriétaires, aux constructeurs ou à leur fournisseur, soit pour les guider dans l’accomplissement de missions de plus en plus exigeantes.

Et aussi...

Droit commercial, droit du travail, de la responsabilité civile et contractuelle…

Bénédicte Grandin a également développé une expérience en droit commercial.
Afin de voir prospérer les demandes de ses clients et de les conseiller au mieux, elle procède à une analyse fine et rigoureuse des pièces du dossier.
Elle assiste ses clients dans le cadre de recouvrements de créances, par le biais de procédures amiables et contentieuses.
Elle est également familière des procédures collectives auxquelles peuvent parfois être confrontées les débiteurs de ses clients et elle procède le cas échéant à des déclarations de créance.
Bénédicte Grandin intervient aussi en droit du travail, aussi bien les employeurs que les salariés à l’occasion de litiges susceptibles de naître au cours de la relation de travail.

Actualités

Honoraires

Politique de facturation

Le Cabinet Guéry et Vouzellaud s’engage à se montrer impliqué, réactif et rigoureux dans le traitement des dossiers de ses clients.
En effet, Mathilde Guéry et Caroline Vouzellaud jugent indispensable d’être disponibles et à l’écoute de leurs clients tant par téléphone qu’à l’occasion de rendez-vous au sein du Cabinet.
Les honoraires du Cabinet sont fixés en considération de cette politique exclusivement tournée vers une défense de qualité.
Le Cabinet tient compte de la particularité de l’affaire et du temps consacré au traitement du dossier pour arrêter, en accord avec ses clients et en toute transparence, le montant des honoraires.
Le premier rendez-vous au Cabinet qui n’est pas seulement une prise de contact mais constitue aussi une première consultation et orientation juridique, est facturé.

Montant des honoraires

Le Cabinet pratique un taux horaire, en accord avec le client, un tarif forfaitaire peut être pratiqué. En outre, un honoraire complémentaire de résultat peut être prévu dans une convention d’honoraires. En fonction de la nature du contentieux, une partie des honoraires peut être prise en charge par l’assurance protection juridique souscrite par le client auprès de son assureur ou dans certains cas particuliers par l’employeur (notamment protection juridique du fonctionnaire). Le Cabinet Guéry et Vouzellaud n’accepte l’aide juridictionnelle qu’à titre très exceptionnel.

Contact

Nous nous engageons à vous répondre dans les 48 heures.